À propos de ce blog

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’écriture sans jamais oser le demander !
Paul Dubois
Bonjour et bienvenue !

Je m’appelle Paul DUBOIS. J’ai une passion, l’écriture, et mon objectif est de VOUS aider.

J’ai décidé d’ouvrir ce blog pour vous parler de l’écriture d’un point de vue pratique et pragmatique.

Vous y trouverez un nouvel article chaque semaine qui vous fournira des conseils d'écriture et des méthodes concrètes, facilement applicables pour les débutants.

Et ce, dans UN but : écrire un roman.

Avez-vous déjà rêvé d’écrire votre premier roman ? Mais, êtes-vous de ceux qui peinent à entamer leur projet ?

Le truc ou le Saint-Graal de tout écrivain


Les premières lignes vous effraient-elles ? Manquez-vous d’inspiration ou jugez-vous vos textes tellement mauvais que vous les remaniez, sans cesse ?

Peut-être cherchez-vous à améliorer votre style d’écriture ou à brosser davantage votre intrigue ? Ne sentez-vous pas que vos personnages manquent de vie, que vos dialogues ont besoin de saveur ?

Tout cela revient à dire que VOUS cherchez le TRUC qui fera la différence, cette étincelle de magie qui transformera le lecteur, le temps d’une lecture en un chevalier, un agent secret, un poulpe amoureux...

Si vous en avez assez des sites et des livres qui promettent monts et merveilles, en vous noyant sous un torrent de théories ou de conseils inutiles, alors ce blog est fait pour vous. Rien que pour VOUS !

L’objectif de ce blog


Si un seul mot devait illustrer l’état d’esprit de ce blog, ce serait PRAGMATISME.

Un accompagnement dans l’écriture de votre livre vous est proposé, à travers des conseils pratiques, des éléments d’analyse, mais aussi par le biais de nombreux exemples.

Voici 3 raisons à ce choix :

  • La théorie ne vous fait pas progresser dans l’écriture.
    La pratique et la lecture, oui.
  • Suivre les soi-disant règles qu’on trouve partout sur Internet et qu’on vous enseigne dans les ateliers d’écriture revient à TUER votre créativité.
    Tôt ou tard, vous serez amené à tracer votre propre chemin pour enfin vous émanciper et voler de vos propres ailes.
  • Personne ne peut vous apprendre l’écriture ; seul vous-même pouvez y arriver, par votre motivation et votre persévérance.
    Vos lectures sur le sujet doivent vous servir comme pistes de réflexion et NON comme une base de travail rigide.

De plus, plutôt que de parler de recette miracle pour écrire un bon roman, je cherche à vous offrir un contenu sérieux de qualité, bien structuré, doté d’un fil conducteur, avec des exemples variés, analysés et décortiqués à volonté. Cette conception de la chose est pensée pour s’adapter à tout type de projets.

Que vous décidiez d’écrire un roman d’aventures ou une nouvelle plus intimiste, que vous ayez un faible pour la narration éclatée ou le surréalisme, vous devrez trouver votre bonheur.

La naissance du blog


L’idée d’ouvrir un blog sur l’écriture m’est venue, en 2006.

J'ai toujours voulu devenir écrivain, mais j’avais un problème de taille : je ne pouvais pas écrire une seule ligne. Et même si j’arrivais parfois à surmonter cet obstacle, j’abandonnais au bout de trois pages.

Certes, les idées ne manquaient pas ; cependant, je voulais tellement écrire une œuvre parfaite, que tout ce qui me venait à l'esprit me semblait mauvais. Tenir mon stylo était un pur supplice pour moi. Un seul mot écrit et voilà des milliers de portes qui se fermaient et une myriade de questions qui venaient me perturber.

Il était impossible d’avancer. J’ai donc décidé de mener mon enquête, pour résoudre ce problème ; j'ai tout fait, lu tout ce qui tombait sous la main, parcouru Internet, cherché et recherché. Articles, sujets de forums, vidéos, etc. J’ai même fait un ou deux plans et quelques fiches de personnages.

Mais, rien ! Toujours RIEN ! Nada !

Décidé à me débrouiller seul, j’ai fait fi de tout ce que j’avais pu apprendre jusque-là.

Je me suis dit qu'écrire ne devait pas être bien sorcier. Après tout, si Ryoki Inoue, reconnu par le Livre Guinness des records comme l'écrivain le plus prolifique du monde avec 1075 livres édités, ce n’était pas par pure magie.

Cela m’a permis de découvrir une chose d’une telle évidence que la majorité des gens oublie, tâtonnant et perdant ainsi un temps énorme. J’ai tout SIMPLEMENT commencé par écrire. Pour devenir écrivain, il faut lire et écrire beaucoup, comme le dit Stephen King. Il n’y a pas d’autre solution.

L’histoire se dessinait peu à peu, les personnages évoluaient et j’ai atteint petit à petit les 30 pages. Le résultat était phénoménal ! Pas de plan, pas de notes ! Toutes les idées me venaient naturellement. J’ai étonné moi-même par cette productivité soudaine.

Le plus incroyable dans cette histoire est que, durant l’écriture, je ressentais un sentiment que je n’avais jamais ressenti auparavant, la folie créatrice à l’état pur qui faisait jaillir en moi des milliers mots, à la minute…

Je dirais que j’ai suivi mon instinct d’écrivain. J’ai découvert, par la suite, que j’avais pratiqué l’écriture automatique, une technique pas encore bien théorisée.

Étrangement, il y a peu de contenu sur le sujet. C’est dans ce sens que j’ai choisi d’en faire la clé de voûte, la particularité numéro 1 de ce blog.

Bien sûr, plusieurs autres sujets seront traités. Mais, ma vision de l’écriture se situe à ce niveau-là.

De même, je ne prétends pas détenir la vérité absolue ; mes articles, basés sur une solide expérience, n’expriment que MON opinion ou celle des auteurs que je prends en exemple.

J’espère que vous y trouverez votre bonheur !

Pour me contacter


Vous pouvez utiliser le formulaire de contact pour me poser des questions ou me parler.

Sachez également que vous pouvez me suivre sur Twitter ou m’ajouter sur Google+.

Retrouvez le blog dans l'annuaire WebRankInfo, dans la catégorie Littérature : Ecriture.

Ah ! Et vous êtes en mesure de me proposer des sujets d’articles.

Bonne lecture !

15 commentaires:

  1. Oui, je l'avoue, ça fait déjà plus d'une année que je cherche une "formule" miracle d'écriture..! c'est la première fois que je rencontre une réponse à mes questions et qui reflète parfaitement mon idée préconçue sur le sujet et que je voyait jusqu'à ce moment comme étant fausse... eh bien.. c'est faut, et vous avez entièrement raison! même si je reviens à ma culture de musulman, le premier ordre d'Allah à Mohammed c'était écrire et lire... merci Monsieur DUBOIS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !

      Je me sens très flatté au point d'en perdre mes mots. C'est très gentil de votre part d'avoir pris le temps de rédiger ce message, il me touche réellement.

      Et oui, je vous l'accorde, la lecture et l'écriture sont l'une des belles choses dans ce monde.

      Cordialement,
      Paul

      Supprimer
  2. C’est très simple, ce qui vient du cœur part tout droit au cœur… c’est la règle..

    Salutations distinguées

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je suis tombée sur votre blog par hasard ou par chance peut être en cherchant une manière d'ecrire tout en étant lu...

    J'ai lu avec beaucoup de plaisir, de crainte et de concentration vos 5 precieux conseils. J'ai immédiatement placé votre blog en favori. Je sias que lorsque j'e aurais besoin, que je sècherai complètement ou douterai de l'histoire que je commence à raconter, il suffira que je les relise pour me remotiver car comme l'a dit un de vos lecteurs en commentaire: vos conseils sont une réelle source de motivation et je dirais même qu'ils redonnent confiance en soi.

    J'ai commencé baucoup d'histoire depuis mes 15 ans sans jamais les continuer. Il y a deux ou trois d'entr'elles qui me tiennent à coeur et que je continuerai plus tard. C'est un véritable but dans la vie. Mais avant cela j'ai une autre histoire que je souhaite absolument commencer, continuer, et terminer. Vos conseils m'ont boostée davantage et conforté dans l'idée que cette envie d'écrire encore et encore n'est pas passagère.

    J'ai eu la chance d'être publiée une fois (un recueil de poèmes) mais je n'ai pas procédée à cette fameuse relecture, correction, j'étais impatiente, et tellement enthousiaste à l'idée d'avoir réussi là où personne n'aurait pensé me voir que j'en ai oublié le plus important. Résultat: un livre bourré de fautes d'orthographe et de grammaire. J'etais honteuse en ouvrant mon propre ouvrage. Je vais donc rompre mon contrat avec mon éditeur et procédé par la suite à ce travail laborieux mais payant de relecture et de correction grâce notamment à vos conseils qui, comme je vous l'ai dit, motivent et redonnent véritablement confiance en soi.

    Merci!

    Aurore Perrault

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !

      Je suis heureux que ce blogue puisse vous aider dans votre carrière d'écrivain. Je vous souhaite la réussite dans vos projets.

      Juste un point me turlupine. À moins d'être édité à compte d'auteur, l'éditeur se charge normalement d'apporter les corrections nécessaires.

      Cordialement,

      Supprimer
  4. Tout depend de l'éditeur.
    Tout comme pour la réalisation du B.A.T certains demandent une participation pour la correction. Ce qui est moindre quand on sait le travail et le temps que cela prend.
    Malgré tout, je ne pouvais pas me permettre cette participation et le projet fou d'envoyer mon manuscrit à des maisons d'édition était avant tout une fierté personnelle et non un but de se faire connaître ...

    Aurore

    RépondreSupprimer
  5. Merci, ce blog m'aide beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que vous remercier en retour pour ce message très encourageant. Bonne visite !

      Supprimer
  6. Bonjour
    Votre blog est très intéressant, très utile, je le découvre avec beaucoup d'intérêt.
    Me gêne toutefois que soit présentées les photos de l'acteur Christopher Walken (pourquoi vouloir nous égarer ?). Voilà certes une question portant plus sur la forme que le fond, mais quand on écrit on s'intéresse bien sûr aux deux aspects ... Merci de répondre à ma curiosité.
    Laurence TRAN

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Laurence,

      Madame, vous me flattez. Cependant, je ne comprends pas sur quoi porte votre curiosité et je ne vous cache pas que le sens du verbe égarer dans ce contexte ne m'est pas clair. C'est pourquoi je vous demanderais, si vous le souhaitez bien sûr, de détailler votre message.

      En tout cas, vos compliments me touchent !

      Bien à vous,

      Supprimer
  7. Bonjour. Je vois que je ne suis pas la première personne dans ce cas ici mais qu'importe : je voudrais vous remercier. J'ai arrêté l'écriture automatique il y a un moment car je voulais apprendre à écrire pour être capable de pondre un texte de A à Z. J'ai cherché des milliers de conseils, tous plus bateaux les uns que les autres, et n'y tenant plus, j'ai jeté mon dévolu sur le seul moyen dont je disposais : la fanfiction (oui, je suis assez jeune, avec ce qu'il y a de regrettable de naïveté). Mais me voilà à essayer d'aider d'autres auteurs moins exercés, à vouloir revenir à l'écriture traditionnelle et originale, et là, re-demande à d'autres auteurs, re-lecture de sites de conseil en tout genre, et re-échec. Comme vous le dites si bien, votre site, c'est un concentré de pragmatisme. Mention spéciale aux analyses d'écrivains car ça a toujours été mon seul moyen de progresser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Merci pour les compliments !

      Votre témoignage est poignant, mais tout aussi intéressant. Il montre que l'écriture n'est pas une activité de tout repos. Ce n'est pas tant l'acte d'écrire qui est difficile, mais plutôt celui de continuer à le faire, à garder la motivation malgré les baisses d'inspiration et les critiques (que l'auteur s'inflige parfois lui-même).

      Bref, trêve de bavardages ! Je vous souhaite bonne continuation et de la patience car si vous éprouvez vraiment du plaisir à écrire, à lire et à inventer une histoire de toute pièce, vous progresserez à coup sûr quelque soit votre âge.

      En tout cas, je suis à votre disposition, si vous avez une question ou une remarque particulière !

      Cordialement,

      Supprimer
  8. Bonsoir,

    Il se fait tard, mais c'est le seul moment de la journée où je suis tranquille avec mon univers : l'écriture !
    Je viens de découvrir avec plaisir votre blog qui me rassure et me confirme dans mon rêve.
    Je viens de finir mon premier roman après 20 ans de gestation. Jusque là, je n'osai pas franchir le pas, je trouvais mon écriture insignifiante, insipide, sans intérêt. Jusqu'au jour où une amie à découvert par hasard le début de mon roman. A partir de ce moment, elle m'a encouragée à aller jusqu'au bout !
    C'est ce que j'ai fait ! Et je viens d'apprendre, grâce à vous, que je ne suis pas complètement nulle (pour le moment, on verra après la relecture par mes correcteurs). En effet, j'ai écris mon roman en écoutant vivre mes personnages. Ils m'ont raconté leur déboires et j'ai essayé, tant bien que mal, de les retranscrire. Cela m'a pris plus d'un an. Mais durant tout ce temps, je les ai observé, espionné. Ils ont évolué seul, m'apportant, au fur et à mesure, les intrigues et rebondissements.
    Pour moi écrire, c'est comme maître un enfant au monde (mais en moins douloureux).
    Maintenant, j'attends le retour de mes correcteurs. Et c'est là ou le bas blesse un peu. En effet, ce sont des amies qui me corrigent. Je sais qu'elles seront impartiales, brut de décoffrage et qu'elles me diront si je peux avoir un petit espoir d'être publiée un jour. Seulement, elles prennent leur temps ! Et je n'ose pas leur dire d'aller un peu plus vite ! J'ai trop hâte de connaître leur point de vu. D'où une petite question : existe-t-il un réseau nous permettant de faire relire gracieusement nos ouvrages ?
    Personnellement, je suis prête à jouer le jeu, si quelqu'un veut un avis d'une lectrice à la veille de la cinquantaine. Et si ce réseau n'existe pas, pensez-vous qu'il n'y a pas quelque chose à mettre sur pied ?
    En tout cas Merci ! Merci pour vos conseils simples mais qui répondent à mes attentes.
    Une dernière chose : peut-on découvrir vos œuvres ?
    Bien amicalement.
    Katelle DIZALL

    RépondreSupprimer
  9. Je ne sais pas si c'est la Force qui m'a guidé vers votre blog. Ou bien, comme l'écrirait Shyamalan, se peut-il qu'il n'y ait pas de coïncidences ? Quoiqu'il en soit, après avoir lu certains articles, je tiens d'ores et déjà à vous adresser trois remerciements.

    Le premier, pour votre volonté affichée d'aider les apprentis (mais pas seulement). Rien que çà mérite la gratitude. Les articles que j'ai parcourus sont particulièrement intéressants, clairs et instructifs. Ils seront donc forcément très utiles.

    Le second pour ceci : "Certes, les idées ne manquaient pas ; cependant, je voulais tellement écrire une œuvre parfaite, que tout ce qui me venait à l'esprit me semblait mauvais. Tenir mon stylo était un pur supplice pour moi. Un seul mot écrit et voilà des milliers de portes qui se fermaient et une myriade de questions qui venaient me perturber." Voilà résumée en quelques lignes toute l'horreur de ma situation. Renoncer, avoir le sentiment de ne pas avoir le "bagage" pour simplement raconter une histoire, rêver d'une oeuvre ambitieuse et réaliser qu'il ne s'agit que d'un fragile château de cartes, persévérer dans l'échec. Et comprendre ici que ce n'est peut-être pas inéluctable.

    Le dernier, enfin, pour m'avoir fait croire le temps d'un clic que j'étais un Jedi !

    RépondreSupprimer
  10. Ce site est vraiment très bien, j'ai 12 ans et j'adore écrire...c'est m'a passion. J'ai déjà écrit deux romans et je souhaite en recommencer un nouveau. Ce site m'aide beaucoup.merci

    RépondreSupprimer

Cet article vous a-t-il plu ? Commentez-le !

Merci aussi de le partager sur Twitter, Facebook ou dans Google+, en cliquant sur les boutons ci-dessus. Si vous l'avez trouvé intéressant, bien sûr !