vendredi 6 juillet 2012

Les règles d'écriture du studio Pixar pour raconter des histoires universelles - Partie 1

Personnages de Toy Story, le premier long-métrage d'animation entièrement réalisé en images de synthèse des studios Pixar.
Découvrez les règles d'écritures du studio Pixar !

Avez-vous déjà regardé Toy Story, Le Monde de Nemo, Les Indestructibles, Ratatouille ou WALL-E ?

C’est eux, Pixar. Ce studio d’animation est connu dans le monde entier pour ses films en image de synthèse.

À ce jour, il a remporté de nombreuses récompenses dont vingt-deux Oscars du cinéma, quatre Golden Globes et trois Grammy Awards. Le secret de leur succès ?

Le credo de Pixar est simple : la technologie doit être au service d'une bonne histoire. D’ailleurs, John Lasseter déclare à ce sujet :

« Ce n'est pas la technologie qui divertit le public. Ni aucun médium en particulier. C'est ce que vous en faites qui compte. Et chez Pixar, nous sommes avant tout attachés à l'histoire. Raconter une belle histoire avec des personnages solides. »

La société a la réputation de s’adresser à tout public et véhiculer des thèmes universels ; ses productions, se voulant sérieuses, n'en restent pas dénuées d’humour.

La storyboardeuse Emma Coats a récemment communiqué sur son compte Twitter les règles d’écriture du studio Pixar, des principes narratifs forts pour créer des histoires universelles et captivantes.

Ces 22 conseils constituent donc une ligne directrice qui est le fruit de son expérience, glané ici et là, auprès du géant américain.

Il y a beaucoup à apprendre de Pixar ; je vous laisse découvrir ces règles d’écriture et voir comment ils peuvent vous aider à améliorer votre roman.

Les 22 secrets de Pixar pour une histoire réussie


Règle no 1 : Vous admirez un personnage pour ses efforts plus que ses réussites.

Règle no 2 : Vous devez garder à l’esprit ce qui est intéressant pour le public et non ce qui est amusant à faire, en tant qu’auteur. Cela peut différer.

Règle no 3 : Trouver un thème est important, mais vous ne verrez pas sur quoi porte en réalité votre histoire, avant de l’avoir fini. Maintenant, réécrivez-la. [En ayant bien en tête le thème de votre roman, NDLR]

Règle no 4 : Il était une fois ___. Chaque jour, ___. Un jour ___. À cause de cela, ___. À cause de cela, ___. Jusqu'à ce que finalement ___. [Une structure universelle passe-partout, NDLR]

Règle no 5 : Simplifier. Rester concentré. Combiner les personnages. Éviter les détours. Vous penserez avoir perdu des éléments importants, mais cela vous libère.

Règle no 6 : Dans quoi votre personnage est-il bon, à l’aise ? Placez-les aux antipodes de leur zone de confort. Semez leur parcours d’obstacles. Comment y font-ils face ?

Règle no 7 : Déterminer la fin de votre histoire, avant de déduire son milieu. Sérieusement. Les fins sont difficiles, préparez-la avant.

Règle no 8 : Finissez votre histoire, lâchez prise, même si elle n’est pas parfaite. Dans un monde idéal, vous avez les deux à la fois, néanmoins passez à autre chose. Faites mieux la prochaine fois.

Règle no 9 : Quand vous êtes bloqué, faites une liste de ce qui ne DEVRAIT pas se reproduire la prochaine fois. Souvent, les pistes pour vous libérer apparaîtront.

Règle no 10 : Répertorier les histoires que vous aimez. Ce que vous appréciez en eux est une partie de vous ; vous devez reconnaître cet héritage, avant que vous ne puissiez l'utiliser.

Règle no 11 : Mettre sur papier un problème est une première étape pour le régler. Si une idée parfaite reste dans votre tête, vous ne la partagerez jamais avec quelqu'un. [D’où l’importance d’un carnet d’idées, NDLR]

La suite paraîtra la semaine prochaine. Bon week-end !

P.-S. En attendant, voici la bande-annonce de Rebelle, le prochain film d'animation de Pixar :

2 commentaires:

  1. Merci Paul pour toutes ces astuces.
    Comme je l'écrivais encore ce matin sur le blog de Cédric (que 'japprécie baucoup pour la précision de son écriture) je suis toujours à la recherche de ce qui pourrait me faire progresser dans l'art de l'écriture. Bien que je sois plutôt un autodidacte qui travaille surtout avec son destin (lapsus intéressant je voulais écrire instinct ;-), de bons conseils sont toujours à prendre.
    @ bientôt
    Bien amicalement
    Jacky

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Jacky !

      Merci, c'est gentil ! J'essaye de vous offrir le meilleur contenu possible.

      Cordialement,
      Paul

      Supprimer

Cet article vous a-t-il plu ? Commentez-le !

Merci aussi de le partager sur Twitter, Facebook ou dans Google+, en cliquant sur les boutons ci-dessus. Si vous l'avez trouvé intéressant, bien sûr !